Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Grandes manœuvres en vue d'un second sommet Trump-Kim

jeudi 10/janvier/2019 - 01:41
La Reference
طباعة

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a achevé jeudi une visite surprise de quatre jours en Chine, où il a reçu l'appui du président Xi Jinping dans les tractations en cours en vue d'une nouvelle rencontre avec le président des États-Unis.

Son hôte lui avait une nouvelle fois réservé un accueil en grande pompe, dans le cadre fastueux du Palais du peuple à Pékin. Kim Jong-un a achevé ce jeudi sa visite surprise de quatre jours en Chine, principal soutien diplomatique et économique de la Corée du Nord. À cette occasion, le président chinois, Xi Jinping, a apporté son appui à son voisin dans les tractations avec les États-Unis, rapportent les médias d'État. La venue en Chine du numéro un nord-coréen, la quatrième en moins d'un an, s'est déroulée à l'heure où un deuxième sommet Kim-Trump est en préparation à une date et dans un lieu inconnus, après une première rencontre historique à Singapour en juin dernier. Les deux alliés ont cherché à Pékin à rapprocher leurs positions avant ce nouveau rendez-vous.

L'homme fort de Pyongyang, venu en train comme à son habitude, a ainsi promis de faire en sorte que le deuxième sommet avec le président américain Donald Trump débouche sur des «résultats» qui répondront aux attentes de la communauté internationale, selon un compte rendu de l'agence Chine nouvelle. Xi Jinping a de son côté appelé Nord-Coréens et Américains à «faire un pas l'un vers l'autre», soulignant qu'une «rare chance historique» s'offrait pour parvenir à un règlement politique dans la péninsule coréenne. Simultanément, l'agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que Kim Jong-un avait fait part à Xi Jinping de «sa préoccupation en raison de l'impasse» dans ses relations avec les États-Unis depuis le sommet de Singapour.

"