La Reference : Les pourparlers sur le nucléaire iranien: des années de négociations sans résultat (طباعة)
Les pourparlers sur le nucléaire iranien: des années de négociations sans résultat
آخر تحديث: الثلاثاء 28/06/2022 11:30 م
Les pourparlers sur
Les négociations accueillies par la capitale autrichienne entre Téhéran et les pays ayant participé à l’accord nucléaire de 2015 continuent, sans aucun résultat concret, malgré les efforts des délégations pour parvenir pour sauver l’accord.

Le vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires politiques Abbas Araghgui a indiqué que certaines questions restaient en suspens.

Il a affirmé que les délégations participant aux pourparlers de Vienne, après la fin du sixième round de négociations, dimanche dernier, retourneront dans leurs capitales pour prendre une décision concernant l’accord, et pas seulement pour délibérer. D’autre part, la télévision officielle iranienne a annoncé dimanche la fermeture de l’installation nucléaire de Bouchehr, pour une période de trois à quatre jours.

Quant au responsable de la société publique d’énergie électrique iranienne, Gholam Ali Rakhchanimehr, il a affirmé qu’il était possible qu’il s’agisse d’une coupure de courant dans la station. C’est la première fois que Téhéran annonce la fermeture d’urgence de la station de Bouchehr au sud-ouest du pays, rappelant ce qui est arrivé récemment au réacteur nucléaire de Natanz lorsqu’il a été victime d’une attaque mystérieuse suite à une coupure d’électricité, pour laquelle l’Iran a accusé Israël.

Notons que Washington a levé certaines sanctions touchant des entités iraniennes, pour montrer son

intention d’alléger les pressions imposées par l’ex-président Trump. Mais il a indiqué aussi qu’il conserverait la liste de sanctions liées au terrorisme et qui visent les Gardiens de la révolution.

Six rounds de négociations se sont tenus dans la capitale autrichienne depuis début avril, dans le but de sauver l’accord nucléaire signé en 2015, qui prévoit la levée des sanctions contre l’Iran en échange de guaranties de ne pas chercher à acquérir l’arme nucléaire.