La Reference : “Ils ne nous ont pas donné leurs voix”: Erdogan blâme son peuple après sa défaite électorale (طباعة)
“Ils ne nous ont pas donné leurs voix”: Erdogan blâme son peuple après sa défaite électorale
آخر تحديث: الثلاثاء 21/05/2019 04:22 م
“Ils ne nous ont

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a blâmé son peuple pour ne pas avoir choisi lors des municipales le parti auquel il appartient.

Il a ainsi déclaré lors d’une réunion avec les députés et cadres du parti à Istanbul : « Nous avons rempli les ventres de tout le monde, mais cela ne s’est pas reflété dans les votes des électeurs… Vous avez rempli leurs ventres et comblé leurs besoins et ils ne vous ont pas donné leurs voix ».

Rappelons que le Parti Justice et développement a perdu les élections municipales dans les principales mairies d’Antalya, Ankara et Istanbul, le 31 mars dernier.

Le Parti avait alors présenté un recours auprès du Haut Comité électoral, en prétendant des irrégularités lors des élections municipales à Istanbul, et celui-ci avait décidé de nouvelles élections le 23 juin prochain.

La presse occidentale avait alors affirmé qu’il était devenu difficile de parler de démocratie en Turquie après cette décision.

L’opposition turque mobilise maintenant pour une confrontation décisive avec le Parti Justice et développement, dans le but de gagner la mairie d’Istanbul.

Le journal d’opposition Zaman a ajouté : « Il est apparu suite à une série de déclarations que le Parti républicain du peuple se prépare à infliger une défaite au Parti Justice et développement au pouvoir, et il a affirmé que son candidat à la mairie d’Istanbul gagnerait à nouveau après la décision du Haut Comité électoral, qui a provoqué l’inquiétude des investisseurs et les critiques de l’Europe ».

Par ailleurs, nombre de petits partis d’opposition turcs ont indiqué qu’ils pourraient soutenir la candidature d’Ekrem Imamoglu, le candidat du Parti républicain du peuple, à la mairie d’Istanbul aux nouvelles élections.