La Reference : La Fête sûre: engagement sérieux des Talibans ou désaveu d’une violence possible ? (طباعة)
La Fête sûre: engagement sérieux des Talibans ou désaveu d’une violence possible ?
آخر تحديث: السبت 17/08/2019 02:05 م
La Fête sûre: engagement

Nahla Abdel Muneim

 

Le chef des Talibans Hebatallah Akhound Zadeh a appelé le 8 août 2019 ses éléments à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des gens durant les jours de la Fête du sacrifice, et a appelé toutes les parties et en particulier les Américains à cesser leurs opérations militaires.

Ce discours a suscité des interrogations sur l’exploitation de la Fête dans les négociations actuelles entre les deux parties. En effet, la première trêve de ce genre a eu lieu en 2018 suite à une demande du gouvernement afghan acceptée par les Talibans, mais pourtant, durant la dernière Fête de rupture du jeûne le 7 juin 2019, le mouvement a violé l’accord en menant des attaques qui ont conduit à la mort de 30 personnes dont 11 civils. 

Pour sa part, la professeure de sciences politiques à l’Université du Caire Nourhan ach-Cheikh affirme que le mouvement cherche à améliorer son image médiatique lors de cette étape importante dans les négociations.

Elle ajoute que les jours à venir et en particulier la Fête du sacrifice révéleront les véritables intentions du mouvement concernant le respect des termes de la trêve et son but derrière ce communiqué.

Elle considère que le mouvement des Talibans est soit sérieux dans l’application de la trêve, soit veut prendre ses distances par rapport à des actes violents possibles de certains de ses éléments durant la Fête, étant donné en particulier l’existence de courants actifs dans le mouvement adoptant une méthode extrémiste et refusant le renoncement à la violence.