Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Le général Pinatel, ancien chef des parachutistes de l’armée française : Il faut combattre le terrorisme au delà des frontières

mercredi 24/octobre/2018 - 08:40
La Reference
طباعة

Le général Jean Bernard Pinatel, ancien chef des parachutistes français, a déclaré lors d’une table ronde organisée par le Centre d’étude du Moyen Orient à Paris (CEMO) que le terrorisme devrait être combattu hors des frontières.

« Les pays anglosaxons ont cru pouvoir contrôler les organisations extrémistes mais il n’en fut rien. Croire qu’on peut contrôler ces organisations en agissant seulement à l’intérieur est une bêtise », a-t-il déclaré. « Il faut résister aux organisations extrémistes sur le plan international. Il faut faire face aux imams extrémistes et bien sûr aux sources de financement », a-t-il ajouté.

Le général Pinatel a affirmé que le danger du terrorisme était réel, donnant l’exemple de la ville de Marseille, où opèrent des groupes islamistes « Les femmes là-bas recoivent plus de 1000 euros par mois pour porter la burqa », a-t-il déclaré, d’où l’importance- selon lui- d’une action internationale concertée contre le terrorisme.

Une élite d'hommes politiques, de responsables des renseignements au sein du Département de lutte contre le terrorisme au palais de l'Elysée ont assisté au petit déjeuner dont le professeur Thierry Lentz, directeur général de la Fondation Napoléon, qui a également prononcé un discours sur le rôle négatif des principaux journaux français dans le soutien direct ou indirect aux Frères musulmans et Christian Gambotti, rédacteur en chef de la revue Intelligence Africa.

 

"