Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Le soufisme international…Les mouleds des Saints à la manière des festivals en Occident

mardi 30/octobre/2018 - 06:52
La Reference
طباعة

Nahla Abdel Moneim

Au milieu des crises internationales  et des luttes d’intérêts et de pouvoir fictifs qui nous ont été imposées, la  vie a offert de la sérénité à ceux qui détestent les conflits mais adorent l’extase spirituel que leur permet d’obtenir, le ‘’Mouvement international du soufisme’’ (The Sufi Order International), l’une des voies des Darwishs, fondée en 1910 par le soufi indien Inayet Khane  mais qui s’appelle désormais ‘’The Inayeti Order’’.

Inayet avait migré de l’Inde vers l’Europe sur recommandation de son maître pour y répandre le soufisme. Il s’est frayé sa propre voie dans un mélange de tout son héritage oriental pour l’adapter à l’homme européen.

Selon le professeur John Heniliz, les premiers à embrasser cette voie, sont les immigrés musulmans venus de l’Orient. Le premier centre pour enseigner cette voie fut créé en France puis à Londres et à Genève.

L’enseignement de cette voie consiste à nourrir l’âme humaine de l’ascétisme et de méditation cosmique afin de se libérer de l’emprise du matériel et de se débarrasser de la haine.

Le soufisme, selon Inayet, n’est pas une religion à part entière, mais une voie qui pousse l’homme à cherche Dieu dans son cœur et à se fondre dans l’amour, le Bien, la vérité et la splendeur.

La voie d’Inayet comporte 5 phases précises pour l’acheminement vers la découverte du soi.

La première phase est ‘’l’école ésotérique qui est le moyen de formation des personnes désireuses embrasser la voie. Les autres phases consistent à l’organisation des séances de méditations à la lumière des bougies.

Malgré de ses partisans, la voie d’Inayet n’a pas été à l’abri des critiques. Certains pensent que ce soufisme n’est pas légitime et que ses enseignements contredisent le véritable soufisme, supposé s’inspirer des enseignements de l’islam.

La voie possède beaucoup de centre aux États-Unis, au Canada et en Europe. Ils sont essentiellement financés grâce aux dons.

Les cérémonies les plus importantes sont celle du 5 juillet qui commémore la naissance de son fondateur, et celle du 13 septembre qui célèbre l’immigration d’Inayet de l’inde vers l’Occident.

"