Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

A l’occasion de leur dixième anniversaire: prime de 5 millions de dollars à celui qui donne des informations sur les « attaques de Mumbai

jeudi 29/novembre/2018 - 01:21
La Reference
طباعة

Nahla Abdel Muneim

 

L’administration du président américain Trump a annoncé lundi 26 novembre 2018 sa volonté d’octroyer une récompense de 5 millions de dollars américains à celui qui fournirait des informations permettant d’arrêter les auteurs de la série d’attaques de Mumbai en Inde, le 26 novembre 2008.

Notons que cette décision est liée à la réunion qui a eu lieu il y a quinze jours à Singapour entre le vice-président américain Mike Pence et le premier ministre indien Narandra Moudi, au cours de laquelle Pence a fait allusion au retard dans les résultats des enquêtes relatives aux attaques, alors que leurs auteurs sont toujours en liberté.

Rappelons que les attaques, qui avaient fait 195 victimes et 327 blessés, avaient visé la gare ferroviaire centrale de Chhatrapati Shifaji avec des armes à feu et des grenades, outre un poste de police au sud de Mumbai, un café, l’hôtel Oberoi Trident, le cinéma Métro ad-Dabis, l’hôpital Cama, et le centre juif Chabad.

C’est le groupe inconnu « Moudjahidines du Deccan » qui avait revendiqué les attaques, mais les services de sécurité ont découvert qu’elle avait été exécutée avec une extrême précision, concernant en particulier le timing, ce qui les a fait douter du sérieux de cette revendication, et ils ont ainsi supposé que ce groupe était en relation avec des groupes terroristes nombreux, dont Askar Tiba actif au Pakistan depuis les années quatre-vingt-dix.

"