Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Alep… Sera-t-elle l’alternative sûre pour les éléments terroristes après Idleb ?

mardi 04/décembre/2018 - 06:50
La Reference
طباعة

Ayat Ezz

 

Un groupe de formations terroristes a intensifié ses opérations dans la campagne sud d’Alep, dans l’après-midi de mercredi, en ciblant des positions de l’armée syrienne avec diverses armes.

Le professeur de sciences politiques à l’Université d’Assiout, Abdel Khabir Atallah, a affirmé que ces attaques menées par les organisations terroristes à Alep avaient pour cause les pertes énormes subies dans le gouvernorat d’Edleb au nord de la Syrie, face à l’armée syrienne et aux forces de la coalition internationale.

Il a ajouté que les organisations tentaient de répliquer aux attaques de l’armée syrienne à Idleb, auxquelles elles n’avaient pas été capables de faire face du fait de la perte d’un grand nombre de leurs fiefs à Idleb, ainsi que de leurs hommes.

Abdel Khabir Atallah a expliqué que ces organisations cherchaient une alternative à leurs fiefs d’Idleb et qu’Alep était pour elle un gouvernorat convenable après Edleb, et qu’elles essayaient ainsi d’imposer leur contrôle sur cette région en exploitant les crises politiques et le vide sécuritaire dans cette ville, outre le fait que ce gouvernorat est l’un des plus grands de Syrie et les plus importants du point de vue stratégique.

"