Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Le cri houthi, dernière carte de la milice pro iranienne au Yémen

mercredi 05/décembre/2018 - 11:56
La Reference
طباعة

Le cri houthi, dernière carte de la milice pro iranienne au Yémen

Ali Rajab

La milice houthie poursuit ses tentatives pour imposer aux cheikhs, aux érudits et aux mosquées du Yémen ses vues sectaires étroites, ce qui a provoqué une révolte latente. Les Yéménites ont cessé de se rendre dans les mosquées contrôlées par les Houthis. Ces derniers obligent en effet les fidèles à chanter le cri houthi : « Dieu est grand, mort à l'Amérique et à Israël, Malheur aux juifs, victoire à l'islam »

Les Houthis ont obligé les cheikhs à suivre des cours intensifs dispensés par le fondateur de la milice, Hussein Badreddine Al-Houthi. Il s’agit de leçons conformes à la doctrine chiite iranienne. Les Houthis ont fermé des écoles coraniques sous prétexte qu’elles diffusent la pensée extrémiste ou les ont transformées en écoles portant l’identité houthie.

Le ministre yéménite des Wqaf, Ahmad Attia, a déclaré que l'objectif de la guerre menée par les houthis est de changer l'identité du Yémen. Il a appelé les oulémas et les prédicateurs à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. « Les Houthis ont un projet clair. Ils veulent imposer leur vues au Yémen et lui donner un caractère sectaire conforme au principe iranien de Wylayet Al-Faqih (la tutelle du juriste). Activiste et homme politique yéménite, Abdul Karim Al-Mada affirme dans des déclarations à Al-Marj’ que les houthis tentent d’imposer leur tutelle sur tous les secteurs au Yémen, de la mosquée aux écoles, en passant par les universités, les marchés, le commerce et les institutions gouvernementales et militaires, ce qui confirme que ce groupe est un projet sectaire dont l’objectif est d’imposer au peuple yéménite des forces régionales.

 

 

 

 

 

"