Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Le Rwanda, “pays des mille collines”, rempart contre le terrorisme

jeudi 06/décembre/2018 - 04:26
La Reference
طباعة

Chayma Hefzi

 

Le Rwanda est considéré comme un rempart contre le terrorisme en Afrique, et les organisations terroristes ne sont pas parvenues à infiltrer le système de suivi des terroristes adopté par ce pays africain, dans le but de les liquider ou de les emprisonner. C’est ainsi que la police a annoncé qu’elle avait découvert une tentative de formation de réseaux terroristes dans le pays, la liste des suspects comprenant des individus ordinaires et des hommes de religion comme l’adjoint de l’imam de la mosquée de Kimironko dans la capitale Kigali, accusé d’enrôler des combattants pour les envoyer rejoindre Daech en Syrie et en Irak, et tué par balles dans une tentative de fuite.

Le Rwanda fait face également à des tentatives d’enrôlement de combattants au service du mouvement somalien des Chebabs, et les autorités ont annoncé l’année dernière avoir tué 3 personnes suspectées d’appartenir à ce mouvement.

Notons que la plupart des habitants du Rwanda sont chrétiens, les musulmans représentant environ 2,5% de la population, ce qui pousse le gouvernement rwandais à demander en permanence à la minorité musulmane de soutenir ses efforts de lutte contre l’extrémisme et les idées radicales, et sa volonté d’appliquer avec fermeté la loi sur le terrorisme aux suspects.

C’est ainsi que le mufti du Rwanda Salim Hitimana a appelé la communauté musulmane du pays à combattre les actes d’extrémisme, affirmant : « Ce terrorisme ne doit pas être associé à leur foi ». Et il a incité les familles à enseigner à leurs enfants les croyances correctes de la religion et à protéger les jeunes contre des actes d’extrémisme potentiels.

"