Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

La bataille de Tazrabu annonce-t-elle la fin des derniers éléments de Daech en Libye ?

jeudi 06/décembre/2018 - 04:29
La Reference
طباعة

Ahmad Adel

 

Les forces de l’armée libyenne viennent de réaliser un nouveau succès en refoulant les derniers éléments de l’organisation terroriste Daech à plus de 400 km de la ville de Tazrabu au sud-ouest du pays.

Le général Belqassem al-Abaaj, commandant de la région militaire d’al-Kafra, a déclaré à l’Agence d’informations libyenne Wal que Daech n’aurait plus d’autres occasions de lancer des attaques contre les villes et villages contrôlés par les forces armées libyennes. Il a indiqué que les pertes subies par l’organisation dans les derniers combats avec ces forces à Tazrabu marquaient le commencement de la fin pour les organisations terroristes dans le pays.

De son côté, le chercheur libyen Mohammad az-Zubaydi a affirmé que la région sud s’étendait sur des milliers de kilomètres, et que cette opération n’avait pas permis une liquidation définitive des derniers éléments de l’organisation, le relief montagneux de cette région facilitant l’activité des organisations terroristes.

Il a ajouté dans des déclarations exclusives à al-Marga’ que les organisations terroristes présentes dans le sud libyen exploitaient les conflits entre les deux gouvernements de l’est et de l’ouest pour lancer des attaques contre les civils et les forces de sécurité libyennes, et qu’elles bénéficiaient d’un soutien logistique, matériel et moral du Qatar et de la Turquie, pour que la situation dans le pays s’aggrave.

Il a conclu que l’armée libyenne devait s’armer de patience, du fait de l’étendue de la région sud, et que les armées arabes devaient soutenir les forces libyennes pour liquider définitivement le terrorisme, devenu un fléau après la mort de l’ex-président Moammar al-Qadhafi.

"