Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

« ach-Chimali », « ingénieur du recrutement daechiste » en Syrie

vendredi 07/décembre/2018 - 11:58
La Reference
طباعة

Ayat Izz

Abou Mohammad ach-Chimali, ou le « ministre de la guerre de Daech et responsable des frontières », est un terroriste chevronné. Le monde en a été débarrassé lorsque le ministère russe de la Défense a annoncé sa liquidation le 8 septembre 2017, suite à un raid aérien au-dessus du territoire syrien. Environ 40 autres combattants de cette organisation sanguinaire ont été tués avec lui.

Selon les informations diffusées par le journal américain Washington Post dans un numéro de l’année 2016, son vrai nom était « Tareq al-Jarba ». Il était né en Irak le 20 novembre 1979, et avait la nationalité saoudienne. Il commença son activité terroriste en 2005, en rejoignant l’organisation al-Qaïda en Irak, avant de la quitter pour Daech, où il était le premier responsable du passage par les frontières avec la Turquie des éléments terroristes en Syrie, et plus précisément dans la ville de Jarablos, pour leur permettre de rejoindre facilement l’organisation. Il a également supervisé l’accueil des volontaires dans la ville syrienne d’Azaz. Cela lui a valu le titre de « ministre de la guerre et responsable des frontières ». Il a continué à travailler dans le « Comité de l’émigration et des affaires logistiques »  à l’intérieur de l’organisation jusqu’à sa liquidation l’année dernière.

"