Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Un ancien ministre français : Les actes de vandalisme ont renversé la table sur les gilets jaunes

mercredi 19/décembre/2018 - 11:25
La Reference
طباعة

Jacques Godfrain, ancien ministre français de la Coopération internationale, a déclaré que certaines personnes étaient clairement favorables aux manifestations en France au début, mais que les actes de vandalisme qui ont consisté à brûler les voitures et les ambassades ont fait dire à certains que les Français « brûlent leurs biens ».

Dans une allocution prononcée lors d'un colloque organisé le 19 décembre par le Centre d'Etudes du Moyen-Orient à Paris (CEMO), et intitulé « Les gilets jaunes et les révoltes du printemps arabes : Les convergences et les divergences, les tenants et les aboutissants »,

Jacques Godfrain a affirmé que le comportement des gilets jaunes reflète le point de vue de certains.

Outre M. Jacques Goudfran, une panoplie d’experts prend part au colloque du CEMO comme le professeur Roland Lombardi de l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, Pierre Branda, historien spécialiste en  archéologie, Christian Gambuti, écrivain et journaliste spécialiste des mouvements politiques en Afrique, et Joachim Vilocas, chercheur spécialiste des mouvements islamistes.



"