Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Abdelrahim Ali: Je crains que la France ne soit gouvernée par des groupes islamistes

mercredi 19/décembre/2018 - 12:18
La Reference
طباعة

Le Dr Abdelrahim Ali, directeur général du Centre d’Etudes du Moyen-Orient à Paris, a affirmé qu’il y avait une Union des organisations islamiques en France qui avait des idées et des plans pour appliquer l’islam en France.

Il a ajouté qu’il fallait que tous les partis opposés à la politique du président Macron, comme les Républicains, les Socialistes, l’extrême-droite et la gauche devaient s’unir, pour que ces instances ne s’orientent pas vers d’autres idées et organisations, si elles ne s’unissaient pas.

Il a affirmé que la révolution de janvier avait vu un Parlement dominé par le groupe des Frères, et une constitution à 100% islamique, qui avait fait table rase de l’histoire, ainsi qu’un président issu des Frères, et que sans la révolution du 30 juin, l’Egypte n’aurait pu sortir de cette crise.

Et d’ajouter : « Je crains qu’il ne se passe dans un grand pays comme la France ce qui est arrivé en Egypte et qu’elle ne suive la même voie, étant donné que l’Union des organisations islamiques a cet objectif ».

Cette intervention a eu lieu dans le cadre du colloque organisé par le Centre des Etudes du Moyen à Paris (CEMO) sous le titre : Les gilets jaunes et les révoltes du printemps arabes: Les convergences et les divergences, les tenants et les aboutissants », avec la participation de M. Jacques Godfrain, ancien ministre français de la Coopération internationale, Pierre Branda, historien spécialisé en archéologie, Christian Gambuti, écrivain et journaliste spécialiste des mouvements politiques en Afrique, et Joachim Vilocas, chercheur spécialisé dans les mouvements islamistes.

"