Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Abdelrahim Ali: le temps des organisations terroristes et extrémistes est révolu

dimanche 20/janvier/2019 - 10:28
La Reference
طباعة
Le journaliste, membre du Parlement égyptien et président du Centre d’études du Moyen-Orient à Paris, le Dr Abdelrahim Ali, a exprimé sa joie de rencontrer les Egyptiens de l’étranger, a affirmé que le temps des organisations terroristes et extrémistes était révolu pour toujours, expliquant que nous avions tourné la page et que les Egyptiens souhaitaient construire un Etat moderne avec des partis politiques.
 Ali a ajouté, lors d’une rencontre ouverte avec les membres de la communauté égyptienne de Hollande organisée par le Haut Conseil de la communauté, sous le titre « où en est l’Egypte à l’occasion du huitième anniversaire de la révolution du 25 janvier ? », que tout le monde pouvait s’affilier à un parti politique et participer à la vie politique et parlementaire conformément à la loi, affirmant que ce qui était arrivé entre 2011 et 2013 ne se reproduirait plus. Et d’affirmer : « L’armée, la police et le peuple ont juré que le régime des Frères musulmans et ce qui s’était produit durant cette période ne se reproduirait plus ».
Le journaliste, membre du Parlement égyptien et président du Centre d’études du Moyen-Orient à Paris, Dr Abdelrahim Ali, a rencontré des membres de la communauté égyptienne de Hollande lors d’une rencontre ouverte organisée par le Haut Conseil de la communauté sous le titre : « Où en est l’Egypte à l’occasion du huitième anniversaire de la révolution du 25 janvier ? ».
Le Haut Conseil de la communauté égyptienne de Hollande, présidé par l’ingénieur Achraf Ghali, a adressé l’invitation au journaliste Abdelrahim Ali, en affirmant : Nous avons le plus grand besoin des informations documentées qui sont en votre possession et qui jouissent de crédibilité sur des dossiers importants comme le danger du retour des Daechiens en Europe, l’explication de la réalité de la situation des Coptes en Egypte, et l’évaluation de la situation des Frères à l’intérieur et à l’extérieur, outre la focalisation sur la question de savoir où en est l’Egypte à l’anniversaire de la révolution du 25 janvier.
Assistent à la rencontre nombre d’organisations égyptiennes enregistrées en Hollande, ainsi que d’éminentes personnalités égyptiennes et arabes intéressées par la situation en Egypte.Le grand écrivain journaliste Dr Abdelrahim Ali membre de la Chambre égyptienne des députés (Parlement) et président du Centre d'études du Moyen-Orient à Paris (CEMO) a déclaré que les Egyptiens ne seront régis que par la Constitution et la loi, insistant sur l'évidente stabilité qui règne dans le pays par rapport à 2011.
 Au cours d'une rencontre ouverte avec la communauté égyptienne de Hollande, organisée par le Haut Conseil de ladite communauté sur le thème "Où en est l'Egypte au 8ème anniversaire de la Révolution du 25 Janvier ?", Dr Ali a rappelé que durant le règne des Frères musulmans, le peuple égyptien a connu le port d'armes par ce groupe terroriste pour gouverner l'Egypte par la force des armes. 
 Le Haut Conseil de la communauté égyptienne de Hollande, présidé par l'ingénieur Achraf Ghali, a lancé un appel à Dr Abdelrahim Ali disant : "Nous ici éprouvons un grand besoin des informations fiables et crédibles dont vous disposez concernant certains dossiers importants tels que le danger d'infiltration en Europe des combattants daechiens, l'éclaircissement et la réalité à propos des allégations sur ce que subissent les Coptes en Egypte, ainsi que l'analyse de la situation des Frères musulmans tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, en plus du thème de la rencontre, à savoir "Où en est l'Egypte au huitième anniversaire de la Révolution du 25 Janvier".
 Sont présents à la rencontre nombre d'institutions égyptiennes enregistrées en Hollande et une élite d'experts intéressés par la situation sur la scène égyptienne parmi d'éminentes personnalités égyptiennes, arabes et européennes.
"