Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Abdelrahim Ali : nous discutons avec l’Europe pour révéler les objectifs des groupes islamistes

mercredi 20/février/2019 - 11:35
La Reference
طباعة

Le Dr Abdelrahim Ali, membre du Parlement égyptien, président du Centre d’Etudes du Moyen-Orient et rédacteur en chef d’Al-Bawwaba News, a affirmé que les Arabes devaient s’ouvrir totalement sur l’Occident. Et il a ajouté : « Pourquoi laissons-nous l’Occident nous comprendre mal en permanence ? Nous devons savoir comment les mouvements islamistes sont apparus chez nous, et si ce sont des mouvements démocratiques qui combattent pour l’homme auquel cas nous les soutiendrons et les laisserons arriver au pouvoir, ou si c’est tout le contraire ».

Abdelrahim a ajouté, lors d’une intervention lors du colloque organisé par le Centre d’Etudes du Moyen-Orient à Paris (CEMO) : « C’est pour cette raison que nous avons fondé le Centre l’Etudes du Moyen-Orient, en choisissant Paris qui est proche du reste du continent européen, et nous ne sommes pas une organisation sociale, mais à but lucratif, et nous réalisons des études politiques et non économiques, outre de nombreux colloques, conférences, livres traduits et sites électroniques ».

Et de poursuivre : « J’ai visité le Parlement européen, le Sénat, le Club de la presse de Paris et les Nations unies, et nous avons organisé nombre de conférences, ainsi que le déjeuner hebdomadaire du CEMO, et nous avons contacté de nombreux journalistes français, et tout ce que nous voulons, c’est un dialogue sur des bases scientifiques et sans relation avec des pays ou des réalisations particulières ».

Dr Ali a affirmé que le but était de parvenir à des points de vue communs, concernant ces groupes islamistes de la région arabe, et de connaître leurs objectifs.

Cette intervention a eu lieu dans le cadre du colloque organisé par le CEMO aujourd’hui mercredi, présidé par le député et président du Conseil d’administration d’al-Bawwaba News Abdelrahim Ali, sous le titre : « Les droits de l’homme entre Orient et Occident ».

Participera au colloque – présenté et dirigé par le Dr Ahmad Youssef, superviseur général des publications françaises d’Al-Bawwaba – : le général Robert Bresse, ex-commandant des forces françaises en Yougoslavie, ex-directeur du Musée de l’Armée (Invalides), et actuel président de la Fondation Napoléon, qui interviendra sur le thème : « Comment préserver l’Etat durant les grandes crises ? »

Le romancier et journaliste au Figaro Gilbert Sinoué, l’un des journalistes qui ont accompagné le président français Emmanuel Macron, lors de sa dernière visite en Egypte, fera aussi une intervention intitulée : « La démocratie arabe et l’idéalisme occidental ».

Interviendront également Roland Lombardi, du Centre national français d’études et de recherches sur le monde arabe et musulman, sur le thème : « La grande hypocrisie au Conseil des droits de l’homme de l’Onu… et la politique des deux poids deux mesures » ; Maya Khadra, chercheuse et journaliste au Figaro, sur l’exploitation par les Frères Musulmans des droits de l’homme en Occident.

Autres invités au colloque : le général Bertrand-Louis Pflimlin, directeur des « marchés publics » au groupe industriel français Geodis ; Michel Naguib Sidhom, journaliste au Monde ; Layla Murr, journaliste à Euronews ; le général Louis-Pierre Pflimlin, responsable des achats au groupe Geodis ; le professeur Pierre Branda, professeur d’histoire à la Sorbonne ; Monica George, de l’agence de publicité Publicis.

 

"