Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

L’opposition iranienne: le rythme des manifestations contre le régime de Khamenei s’accélère dans la rue

dimanche 12/mai/2019 - 08:44
La Reference
طباعة

Ali Ragab

 

Un rapport de l’opposition iranienne sur l’intensification de la vague de colère dans la rue iranienne contre le régime du Guide Ali Khamenei laisse prévoir une nouvelle révolution populaire, sur fond de détérioration de la situation économique du pays suite au resserrement de l’étau américain sur Téhéran.

Le rapport, émanant de l’organisation d’opposition iranienne Moudjahidines Khalq, affirme que la rue iranienne a été témoin de 208 mouvements de protestations dans 70 villes, ce qui signifie l’organisation de 7 mouvements au moins par jour.

D’autre part, les travailleurs ont organisé en avril 33 manifestations dans 17 villes et zones commerciales et industrielles, pour protester contre le retard de paiement de leurs salaires depuis plusieurs mois, l’absence de sécurité de l’emploi, le non-renouvellement de leurs contrats et l’augmentation du chômage.

Des citoyens dont les biens ont été pillés ont également organisé 15 manifestations dans 3 villes iraniennes. Elles sont parties des organisations Kaspin (Téhéran), Chandiz (Machhad et Téhéran), et Badr Tous (Machhad), du site Talaï Thamen(Téhéran), et de la grosse société de production d’automobiles à Téhéran.

De même, Kan – éducateurs a organisé 7 manifestations dans 4 villes pour protester contre la détérioration de leur situation ; les étudiants, 7 manifestations dans 3 villes, et les agriculteurs 15 manifestations dans 7 villes.

De son côté, la dirigeante de l’opposition iranienne Maryam Radjavi a exhorté les organisations internationales à soutenir les manifestants en Iran.

Elle a affirmé : « L’intensification de l’opposition organisée et les développements locaux et internationaux ont montré la possibilité de la chute du régime et la victoire du peuple iranien ».

"