Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Le colloque du CEMO à Paris… Un chercheur européen fait l’éloge de la capitale administrative et des projets de Sissi

lundi 24/juin/2019 - 11:52
La Reference
طباعة

.

Pierre Berthelot, chercheur associé à l’Institut perspective et sécurité en Europe et conseiller à la fondation méditerranéenne d’études stratégiques, a fait l’éloge de la nouvelle capitale administrative et des projets du président Abdel Fattah As-Sissi en Egypte, ajoutant que la période actuelle exigeait davantage de construction, car un million de nouveau-nés naissent chaque année en Egypte, ce qui est difficilement maîtrisable à long terme, s’agissant en particulier de l’eau.

Berthelot a ajouté lors de son intervention au colloque du Centre d’études du Moyen-Orient à Paris (CEMO) qu’il y avait un grave problème pour la rive sud s’agissant de l’agriculture, car par exemple, l’eau potable est en petite quantité comme en Liban et en Syrie, et nous remarquons une utilisation faible de l’eau dans l’agriculture et son gaspillage pour faire fonctionner les usines.

Il a poursuivi en disant qu’il y avait des conflits graves entre les pays importants concernant le problème de la fourniture de l’eau, et que nombre de pays ne respectaient pas les accords, comme la Turquie qui exploite l’Euphrate et doit coopérer avec ses voisins. Il a ajouté que l’on pouvait recourir à certaines solutions comme les barrages qui permettent de stocker l’eau et de la transporter sur des navires.

Cela est intervenu dans le cadre des travaux du colloque du Centre d’études du Moyen-Orient dirigé par le journaliste Abdelrahim Ali, sous le titre « pour un dialogue permanent entre les deux rives de la Méditerranée ».

Le colloque discutera les questions de coopération entre l’Europe et les pays du Bassin méditerranéen et à leur tête l’Egypte, dans les domaines du terrorisme, de la lutte contre l’émigration illégale, et de l’enseignement et de l’eau.

Le colloque aura lieu en marge du Sommet des deux rives de la Méditerranée, sous le patronage du président français Emmanuel Macron et qui se tiendra à Marseille les 23 et 24 juin 2019.

Le Centre des Etudes du Moyen-Orient à Paris (CEMO) profite de cette excellente initiative française pour ouvrir à Paris les dossiers brûlants qui nuisent à la relation historique entre les nations des deux rives de la Mer méditerranée, soit selon l’étymologie latine du terme, « la mer du milieu des terres ».

Outre l’éternel conflit israélo-palestinien, source invisible de tant d’extrémisme et de violence dans le monde d’aujourd’hui, les conséquences désastreuses du fameux Printemps arabe n’ont pas arrangé les choses.

"