Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Un chercheur européen au colloque du CEMO à Paris : L'islam politique est un grand danger pour la France

lundi 24/juin/2019 - 12:52
La Reference
طباعة

 Roland Lombardi spécialiste des problèmes géopolitiques du Moyen-Orient, a affirmé que le président français Emmanuel Macron a estimé qu'il est difficile de changer certaines orientations autour du Moyen-Orient. 
 "Il y a des défis qui doivent être considérés à l'avenir  comme des socles, basés sur une politique pratique, dont le premier est nos intérêts sécuritaires. Et il nous faut faire face à l'islam politique comme nous le faisons avec les autres groupes, parce qu'il constitue un grand danger", a souligné M. Lombardi.
C'était au colloque du Centre d’études du Moyen-Orient (CMO) à Paris dirigé par le journaliste Abdelrahim Ali, sous le titre « Pour un dialogue permanent entre les deux rives de la Méditerranée ». 
 Le colloque a discuté des questions de coopération entre l'Europe et les pays du bassin méditerranéen - à leur tête l'Egypte - dans divers domaines, à savoir : la lutte contre le terrorisme, l'immigration clandestine, l'enseignement et les eaux.
Le colloque intervient en marge du Sommet des deux rives de la Méditerranée, sous le haut parrainage du président Emmanuel Macron et qui se tient à Marseille les 23 et 24 juin courant. 
Le CEMO profite donc de cette initiative française pour ouvrir à Paris les dossiers chauds qui polluent, au sens réel du terme, les relations de voisinage historiques entre les pays riverains de la Mer Rouge et de la Mer Méditerranée, en plus du conflit arabo-israélien qui est une source secrète de beaucoup de violence et d'extrémisme actuellement dans le monde. Sans oublier les conséquences du soi-disant printemps arabe qui a contribué à agrandir et compliquer davantage le problème.
"