Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Pourquoi Daech a-t-il échoué au Yémen ?

samedi 13/juillet/2019 - 11:25
La Reference
طباعة

Le porte-parole de la Coalition de soutien à la légitimité au Yémen, le colonel Turki Al-Maliki, a déclaré mardi 25 juin 2019, que les forces spéciales saoudiennes et leurs homologues yéménites avaient réussi à mener une opération réussie au Yémen qui a mené à l'arrestation de l'émir de Daech dans ce pays, Abu Usama al-Muhajir, le responsable financier de l'organisation ainsi qu’un certain nombre de militants. Ces arrestations révèlent la situation fragile de l'organisation d’Al-Baghdadi au Yémen.

Daech a investi la scène yéménite en novembre 2015. Le chef de l’organisation terroriste, Abu Bakr Al-Baghdadi, a diffusé un enregistrement audio annonçant qu’il acceptait le serment d'allégeance des militants au Yémen. Al-Qaïda était alors la plus importante organisation terroriste au Yémen. Les deux organisations se sont engagés dans une lutte pour la survie. Daech, qui cherchait à prendre pied dans le pays, a lancé de nombreuses attaques et a réussi à établir des antennes dans les gouvernorats d’Aden, Abyan, Al-Bayda, Hadramaout, Ibb, Taiz, Sana'a et Shabwa, mais les efforts de l’organisations terroriste n’ont pas donné les résultats escomptés.

Quelles sont les raisons ? La vacance du pouvoir qui a suivi le renversement par les milices houthies du gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi en septembre 2014, puis la formation de la coalition arabe en mars 2015 pour soutenir et rétablir la légitimité, n’a pas joué en faveur de Daech au Yémen en dépit d’une série d'actes terroristes visant l'armée et la police.

Au Yémen, Daech a trouvé un opposant puissant à savoir Al-Qaïda, dont la branche yéménite est l’une puissante des plus puissantes au monde. Elle dispose d’une forte présence au sein de l'organisation mère afghane, dirigée par Ayman Al-Zawahiri, et Hamza Ben Laden, fils d'Osama Laden. Tandis qu'Al-Qaïda fournissait aux yéménites des provisions et des soins médicaux dans les zones sous son contrôle, Da’ech n’a pas été en mesure de faire la même chose. Par conséquent, l'organisation n'a pas été en mesure de déployer et de construire une branche forte au Yémen, après avoir échoué à établir des liens avec les tribus yéménites.

"