Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Les brigands de Libye: l’armée libyenne révèle l’implication des Frères dans le vol de la Banque Centrale

samedi 20/juillet/2019 - 01:44
La Reference
طباعة

Le directeur de l’administration de l’orientation morale au sein de l’armée libyenne le général Khaled al-Mahgoub a révélé que le groupe des Frères avait volé plus de 200 milliards de dollars en profitant de son contrôle de la Banque Centrale.

Quant au président du Parlement libyen, Oqayla Saleh, il a accusé les Frères de tenter de prendre le contrôle des rouages de l’Etat.

Il a indiqué que la Banque centrale était contrôlée par les Frères, ce qui leur facilitait le vol de ses fonds, et leur distribution aux milices terroristes, et a conduit à l’échec de l’accord politique. Il a affirmé que les revenus du pétrole et du gaz parvenaient à la Banque centrale, tandis que les autorités légales du pays, à l’est, à l’ouest et au sud n’obtenaient rien de ces revenus, et qu’il avait demandé une supervision des fonds de la Banque par les Nations unies, pour une répartition équitable parmi les Libyens.

Par ailleurs, ces fonds ont été probablement utilisés pour le financement des groupes terroristes et l’achat d’armes à la Turquie entre autres, car en février 2019, les services de sécurité libyens ont mis la main sur une cargaison d’armes turques dans le port de Khoms.

A ce propos, l’analyste politique Mahmoud az-Zubaydi a affirmé que toutes les preuves indiquaient le rôle destructeur de la Turquie en Libye, ce qui est clair dans son soutien aux groupes extrémistes, en particulier celui des Frères et le groupe libyen combattant dirigé par le terroriste Abdel Hakim Belhaj résidant à Istanbul. Elle leur a fourni ainsi un soutien politique, logistique et financier pour imposer son contrôle à nombre de zones libyennes.

"