Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

L'OLP met en garde contre la démolition par les autorités israéliennes de 100 appartements à Al-Qods

lundi 22/juillet/2019 - 12:13
La Reference
طباعة
Le département des droits de l'Homme et de la société civile à l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) a mis en garde, dimanche, contre l'intention des autorités israéliennes de démolir 16 bâtiments comportant plus de 100 appartements dans le quartier de Wadi al-Homs, dans le village de Sour Bahir au sud-est d'al-Qods occupé. 

Dans un communiqué publié dimanche, le département a indiqué que cette opération faisait partie d'une autre opération de démolition d'envergure ciblant des centaines d'unités de logement près de la barrière de séparation israélienne, en faveur des pratiques du nettoyage ethnique visant à judaïser la ville sainte, ce qui est considéré comme un crime de guerre en vertu des lois internationales.
 

Le département a réclamé aux Nations unies d'exercer leur influence, d'appliquer les lois et résolutions internationales liées aux territoires occupées en général et à la ville d'Al-Qods en particulier et de mettre fin aux politiques racistes du gouvernement israélien violant les lois et traditions internationales.

Le département a appelé la communauté internationale à stopper la politique de deux poids deux mesures et à faire face à l'occupation israélienne soutenue par les Etats-Unis.
 

La partialité américaine en faveur d’Israël et le silence international sont les piliers principaux sur lesquels se base la politique raciste du gouvernement de l'occupation, a signalé le département.
"