Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Joachim Véliocas: les Frères répandent des idées takfiristes en France comme “celui qui ne prie pas doit être tué ».

samedi 24/août/2019 - 01:45
La Reference
طباعة

L’auteur français Joachim Véliocas a affirmé qu’il y avait des livres traduits en français comme ceux d’Abou Bakr al-Jaza’iry, parmi les plus répandus chez les musulmans de France, et qui sont vendus dans les magasins Carrefour et les librairies des mosquées des Frères, ce qui est inquiétant, car cela conduit à l’extrémisme, indiquant que les droits de l’homme en France ne sont pas influencés par l’ingérence du Qatar, mais qu’à long terme, les conséquences de cela vont se manifester.

Véliocas a affirmé lors de son intervention au CEMO de Paris qu’une pensée takfiriste est répandue en France selon laquelle celui qui ne fait pas les 5 prières doit être tué, et d’autres livres d’al-Qardawi sont distribués dans les quartiers français, indiquant qu’il luttait pour interdire ces livres, qui incitent au terrorisme et à la guerre de défense.

Cette intervention a eu lieu lors du colloque tenu au CEMO à Paris, en marge du Sommet des pays du G7 à Biarritz au sud-ouest de la France, auquel assiste pour la première fois le président Abdel Fattah Al-Sissi.

Participent au colloque Miryam Benraad, chercheuse spécialiste de la violence politique à l’IREMAM, et conseillère à l’Agence de développement internationale, Roland Lombardi, spécialiste du Moyen-Orient, et l’écrivain français Joachim Véliocas.

Le colloque est présenté par Ahmad Youssef, directeur exécutif du CEMO.

"