Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

11 Septembre : le procès des commanditaires fixé à janvier 2021

vendredi 30/août/2019 - 08:08
La Reference
طباعة

Le 11 janvier 2021 s'ouvrira à Guantanamo le procès de Khalid Cheikh Mohammed et de quatre de ses complices, explique le « New York Times ».


C'est un rendez-vous qui s'annonce marquant, presque 20 ans après l'attentat qui a frappé les États-Unis, le 11 septembre 2001. Selon le New York Times, un juge militaire a fixé au 11 janvier 2021 le début du procès de Khalid Cheikh Mohammed et de quatre de ses complices, soupçonnées d'être les cerveaux derrière les attaques. Ils risquent la peine de mort.

Pour la première fois, une date est fixée pour ce procès tant attendu, précise le New York Times.

Emprisonné à Guantanamo

C'est devant la justice militaire que ces cinq hommes vont comparaître, devant une cour installée sur la base de la Navy à Cuba. La prison de Guantanamo, qui devait initialement être fermée par Barack Obama, n'aura finalement jamais cessé son activité. En 2016, il y restait ainsi encore 60 détenus, parmi lesquels Khalid Cheikh Mohammed est le plus connu. En 2014, son avocat plaidait pour qu'il ne soit pas condamné à mort, précisant qu'il avait déjà subi 183 simulations de noyade. « Exécuter une personne après l'avoir torturée est illégal, inhumain et injuste », expliquait alors David Nevin.

Lire aussi Un ex-chef d'Al-Qaïda égérie d'une marque de cosmétiques turque

Près de 3 000 personnes sont mortes le 11 septembre 2011, alors que deux avions, détournés par des terroristes s'abattaient sur les tours du World Trade Center à New York, un autre sur le Pentagone à Washington, et que le dernier, qui se dirigeait vers Washington, s'écrasait dans un champ de Pennyslvanie.

"