Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

L’Egypte remet à l’Ethiopie sa vision sur le remplissage du Barrage Annahda

mercredi 04/septembre/2019 - 12:00
La Reference
طباعة

Le ministre des Ressources hydrauliques, Dr. Mohamed Abdel Aati, a fait savoir que l’Egypte avait livré à l’Ethiopie sa vision sur les règles de remplissage et de fonctionnement du Barrage Annahda. Vision liée essentiellement aux périodes de crue et de sécheresse. Déclarations faites par le ministre à l’inauguration d’un stage de formation sur le développement de l’irrigation et des utilisations de l’eau au secteur agricole en Afrique.

Selon Abdel Aati, l’Egypte a appelé, à la demande de l’Ethiopie, à changer la date de tenue de la réunion à six qui devait se tenir en août.

La réunion devrait se tenir mi-septembre, entre l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie pour préciser les règles de remplissage et de fonctionnement du Barrage Annahda.

Dans des déclarations qu’il a faites à la presse, le ministre des Ressources hydrauliques a signalé que la saison où les demandes hydrauliques sont accrues  était passée avec le minimum de complaintes. “Nous nous préparons actuellement pour la saison des inondations”,  a précisé Abdel Aati.

Pour ce qui est de la crue du Nil, le taux de précipitations est à la moyenne jusqu’à présent. Nous devons attendre jusqu’à la fin septembre pour évaluer la crue de façon plus précise”, a ajouté le ministre.

Quant au stage de formation sur le développement de l’irrigation et des utilisations de l’eau au secteur agricole en Afrique, il dure dix jours. Il a commencé le 31 août et se poursuit jusqu’au 9 septembre.

Il regroupe des stagiaires de quinze pays africains francophones: Algérie, Tunisie, Burkina Faso, Tchad, Cameroun, Congo Brazzaville, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Gambie, Mali, Rwanda, Togo et Madagascar.

Le stage se tient dans le cadre d’une coopération entre le ministère égyptien des Ressources hydrauliques et le Fonds arabe d’aide technique aux pays d’Afrique relevant de la Ligue arabe.


"