Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

AE: Les droits de l’homme font partie du développement durable

vendredi 06/septembre/2019 - 02:07
La Reference
طباعة

L’Etat égyptien nourrit une volonté affirmée de promouvoir les droits de l’homme au plus haut niveau en partance d’une conviction de leur importance et du fait qu’ils sont partie intégrante des efforts du développement durable, a affirmé le ministre adjoint égyptien des affaires étrangères pour les droits de l’homme, Ehab Gamal Eddin lors de son intervention devant le 13 forum des organisations de la société civile organise par le conseil national des droits de l’homme (CNDH) pour deux jours sous le thème “les droits de l’homme sont le pilier du développement durable”.

Ce forum, a estimé M. Gamal Eddine, est une chance propice pour que les représentants du gouvernement, du parlement, du CNDH passent en revue ce dossier sur la base d’une volonté commune de répondre aux aspirations du peuple égyptien à cet égard.

Il a aussi considéré que le développement escompté était lié au développement des législations et politiques et à la formation des individus, jugeant essentielle la coordination entre gouvernement, parlement, CNDH et les ONG de manière à former un tissu unique dont le but “premier et dernier” est de préserver le pays, de développer le citoyen égyptien en lui assurant tous ses droits.

Le diplomate égyptien a notamment fait état de l’intérêt porté par le gouvernement au plan de développement “Egypte 2030”, comportant ses objectifs pour le développement durable qu’il considère comme indissociable des droits de l’homme, expliquant que tout achèvement réalisé dans les domaines sectoriels permettait de garantir directement l’un des droits de l’homme.

Il a aussi souligné la détermination de l’Etat à formuler un plan national intégral et consensuel pour promouvoir les droits de l’homme et les porter à un niveau digne de l’Egypte.


"