Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

L’armée nationale libyenne se prépare à la phase finale de la bataille de Tripoli

lundi 09/septembre/2019 - 12:25
La Reference
طباعة

L’armée nationale libyenne tente de prendre le contrôle de la capitale Tripoli, et ses forces se préparent à la dernière bataille, pour liquider les milices restantes.

La bataille de Tripoli est un combat national entre ceux qui croient à l’Etat national représenté par une armée forte et ceux qui croient en les milices et le chaos, et en le gouvernement des Frères musulmans.

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée nationale libyenne, le général Ahmad al-Mismari, a expliqué que l’armée nationale avait détruit un avion ukrainien à Misrata provenant de Turquie et transportant une importante cargaison d’armes.

Il a ajouté que les dirigeants des Frères au Qatar et en Turquie avaient été déçus après que l’armée eut abattu l’avion.

Notons que l’armée libyenne se charge depuis l’opération Dignité lancée en mai 2014 de combattre le terrorisme partout dans le pays en dissolvant toutes les milices armées, et qu’elle a été chargée de cela par le Parlement qui est la seule instance législative élue dans le pays.

L’armée a ainsi pu liquider les groupes terroristes de diverses villes, comme Ansar ach-Charia, la Choura de Benghazi, la Choura des terroristes de Derna, les milices d’al-Jadran, et les mercenaires tchadiens. C’est ainsi qu’elle est parvenue à contrôler plus de 95% de la superficie du pays.

Pour sa part, le spécialiste de la Libye Abdel Sattar Hatiteh a affirmé que l’armée nationale libyenne menait des opérations de commandos pour combattre les organisations terroristes.

Il a ajouté que les succès remportés par l’armée libyenne expliquaient que les opérations militaires ne finiraient pas avant la libération de la capitale Tripoli et des régions avoisinantes, en particulier la ville de Misrata.

"