Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Hofstad et les Frères: une relation dangereuse sur le territoire hollandais

vendredi 13/septembre/2019 - 02:17
La Reference
طباعة

A la fin du mois d’août dernier, le journal britannique The Investigative Journal a publié une enquête sur les points faibles de la politique de lutte antiterroriste en Hollande, qui a révélé qu’un djihadiste condamné par la justice, Bilal Lamrani, avait recruté des éléments du groupe auquel il appartenait, le « réseau Hofstad », qui s’est avéré par la suite suivre la méthode des Frères et être financé par le Qatar.

Parmi les événements qui ont contribué à faire connaître le « réseau Hofstad » figure l’assassinat par le Hollandais d’origine marocaine Mohammad Bouyeri du cinéaste hollandais Theo Van Gogh en 2004.

Notons que le groupe hollandais Hofstad est semblable à celui des Frères du point de vue de ses financements et de ses méthodes de propagande, et qu’il contrôle des mosquées et reçoit des financements du Qatar entre autres.

Le rapport de The Investigative Journal indique aussi qu’il y a un courant salafiste extrémiste formé dans les mosquées financées par le Qatar, et que le groupe a ainsi pu acheter en peu de temps quatre immeubles pour une valeur de plus de 5 millions d’euros.

D’autre part, les médias hollandais ont publié des informations tirées de dossiers des services de renseignements sur les Frères en Hollande,

qui montrent les liens financiers entre les membres des Frères en Hollande et Samir Azouz et Nour ad-Din al-Fatimi, cadres du réseau Hofstad, grâce auxquels le groupe a pu s’installer en Hollande.

"