Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

La libération d’Azzan: les forces d’élite de Chabwa font échec au projet des Frères à Chabwa

vendredi 13/septembre/2019 - 02:21
La Reference
طباعة

Le projet des Frères commence à subir des revers dans le sud yéménite, suite à la prise de contrôle de la ville stratégique d’Azzan par les forces d’élite de Chabwa, après des combats qui ont duré six heures.

Des sources indiquent que les forces d’élite de Chabwa sont près de contrôler le district d’ar-Rawda proche d’Azzan et qu’elles sont parvenues à sécuriser la route reliant le port de Balhaf à Azzan.

Notons que le gouvernorat yéménite d’Azzan est le premier gouvernorat à avoir rejeté la déclaration constitutionnelle des Houthis en janvier 2015, et qu’il refuse la présence du groupe des Frères. En outre, il est situé aux frontières avec Ma’rib, ce qui en fait un lieu stratégique pour l’exportation du pétrole et aussi la contrebande d’armes au profit des Houthis. Ce qui signifie que les forces d’élite de Chabwa contrôlent les opérations d’exportation de pétrole brut.

Quant au journaliste du sud-Yémen Saleh Abou Oudhal, il a affirmé à Al-Marga’ que les forces d’élite de Chabwa spécialisées dans la lutte antiterroriste ont réussi à chasser les cellules terroristes d’Azzan, principal bastion d’al-Qaïda ces dernières années.

Il a ajouté que les milices fréristes avaient transféré des centaines de jeunes vers des prisons secrètes de Ma’rib et volé les biens des citoyens.

Et de poursuivre que les Frères du Yémen avaient déclaré une guerre féroce contre le Sud, en publiant des fatwas autorisant à tuer les gens du Sud en prétendant que ce sont des rebelles.

Et il conclut qu’il y a une alliance véritable entre les différentes organisations terroristes et que les Etats-Unis en ont pris conscience depuis longtemps, et que des drones américains mènent des raids contre les positions des terroristes à Habban Chabwa et Aqabat al-Qandaa situées entre les gouvernorats de Chabwa et d’al-Baydaa

"