Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Chantage nucléaire : L'Iran met en route une nouvelle génération de centrifugeuses

samedi 14/septembre/2019 - 12:47
La Reference
طباعة
L'Iran poursuit toujours sa politique de double jeu basée sur l'escalade des tensions pour obtenir des concessions de la part des pays occidentaux au sujet des sanctions qui pèsent lourdement sur l'économie iranienne, et qui sont imposées il y a plus d'un an.

    L'Iran a redémarré 20 centrifugeuses avancées dont la production augmentera le stock d'uranium enrichi produit par le pays, a déclaré, samedi 7 septembre, le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Behrouz Kamalvandi.

   Ce responsable a détaillé devant la presse les mesures de la nouvelle phase du plan de réduction des engagements pris par l'Iran devant la communauté internationale à propos de ses activités nucléaires. Il a toutefois insisté sur le fait que les engagements pris par l'Iran sur la "transparence" de ses activités nucléaires seraient "honorés comme avant".

   Quant au chercheur spécialiste de l'Iran Mohamed Abbadi, il a  relevé qu'il est clair et évident que l'Iran poursuit sa politique de chantage vis-à-vis des pays européens afin de les contraindre à lui octroyer des incitations économiques pour l'encourager à rester dans l'accord nucléaire.

   Interviewé par "La Référence", Abbadi a estimé qu'il est prévu qu'il n'y ait pas de levée de sanctions avant de s'asseoir à la table des négociations, mais que l'Iran procède délibérément à l'escalade afin de consolider sa position avant toute négociation avec les Américains.

"