Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

La stratégie de la patience: al-Qaïda va-t-elle se reconstruire en cherchant la protection de Daech ?

lundi 16/septembre/2019 - 12:45
La Reference
طباعة

Une étude publiée par la revue américaine Foreign Policy met en lumière les capacités d’al-Qaïda lui ayant permis de se reconstruire et de revenir à sa stratégie de base représentée par les attaques contre l’Occident.

Les experts du terrorisme ont remarqué qu’al-Qaïda vise à réaliser des objectifs stratégiques plus limités. Ce changement de stratégie appelé « patience stratégique » consiste à ce qu’al-Qaïda se reconstruire calmement en laissant délibérément à Daech assumer le fardeau d’affronter la campagne de l’Occident contre le terrorisme, selon l’étude.

Au moment où al-Qaïda continue à changer comme organisation internationale, l’une des questions des responsables gouvernementaux est de savoir dans quelle mesure le groupe continue de se focaliser sur l’attaque de l’Occident et si l’absence d’attaques qui lui sont attribuées ces temps derniers reflète une faiblesse ou un simple changement des priorités ?

Dans un entretien avec al-Jazira en 2015, Abou Jabha al-Jilani, alors chef du Jabha an-Nasra, a affirmé qu’az-Zawahri lui avait ordonné de ne pas utiliser la Syrie comme une base à partir de laquelle il attaquerait l’Occident.

Mais l’étude présente certains points qui répondent à ces questions, l’organisation ayant publié une série de lettres dont une en avril 2017 dans laquelle az-Zawahri affirme l’importance du combat international d’al-Qaïda, et le mois suivant, des lettres de Hamza ben Laden et de l’émir d’al-Qaïda au Yémen Qassem ar-Rimi ont incité à des attaques en Occident.

Et en mai 2017, le directeur des renseignements intérieurs américains a conclu un témoignage devant le Congrès en disant que l’Europe continuerait à être la cible des attaques terroristes, et qu’il était probable que des éléments de Daech et d’al-Qaïda allaient continuer à soutenir des complots contre des cibles en Europe.

"