Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Omayma Abdi: une Daechienne qui n’a pas été inscrite sur les listes du terrorisme en Allemagne

mardi 17/septembre/2019 - 12:17
La Reference
طباعة

Les autorités allemandes ont arrêté Omayma Abdi, veuve du chanteur de Rap allemand et daechien Denis Cuspert.

Omayma est née en juillet 1984 à Hamburg, et est d’origine tunisienne. Il semble qu’elle ait adopté des idées extrémistes en 2011. En mai 2012, elle se marie avec un daechien allemand de Francfort, Nader Hadra, et part avec lui en Syrie, où elle a trois enfants qui ont été éduqués sous la tutelle de Daech.

Omayma a œuvré durant sa présence à Daech à recruter des combattants, et elle gérait les chaînes Telegram, et des comptes sur les réseaux sociaux.

Après la mort de son mari, elle épouse son ami allemand Cuspert, qui fut tué dans un raid en 2018.

C’est après la mort de ce dernier et l’effondrement de Daech en Syrie qu’Omayma décide de retourner dans la maison familiale en Allemagne, tout en retirant le voile et en choisissant de devenir traductrice.

La femme daechienne apparaît à nouveau sur les réseaux sociaux sans voile, et elle continue à vivre en Allemagne, jusqu’à ce que les médias attirent l’attention sur elle et que les autorités allemandes parviennent enfin à l’arrêter.

Notons que plus de 1000 Allemands ont rejoint Daech en Syrie et en Irak, et environ un tiers d’entre eux sont revenus au pays, alors que l’on craint qu’ils ne constituent une bombe à retardement.

"