Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Les manifestations de New York: refus populaire des politiques répressives d’Erdogan et des mollahs

samedi 28/septembre/2019 - 12:09
La Reference
طباعة

Des manifestations ont été organisées parallèlement à la réunion de l’Assemblée générale des nations unies à New York, pour refuser les politiques des régimes turc et iranien, et demander le départ de leurs présidents.

Des activistes de l’Etat de New York ont exprimé leur refus de la visite d’Erdogan dans l’Etat, pour assister à la 74e session de l’Assemblée générale, affirmant que nombre de rapports internationaux avaient prouvé l’implication de la Turquie dans le soutien au terrorisme et en particulier à Daech.

Pour sa part, le spécialiste de l’Iran Ossama al-Hatimi a expliqué que ces manifestations organisées par l’organisation Mudjahidi Khalq opposés au régime iranien faisaient partie des activités de l’organisation visant à renverser ce régime.

Il a ajouté que ces manifestations envoyaient le message selon lequel les protestations que connaît le pays de la part des diverses communautés et ethnies exprimaient le refus de la politique répressive du régime iranien.

Quant au spécialiste des mouvements islamistes Hicham an-Naggar, il a indiqué que les manifestations de refus de la politique du président turc étaient l’indice d’une meilleure prise de conscience occidentale du danger des pratiques d’Erdogan et de son jeu avec la carte du terrorisme et des réfugiés pour réaliser ses intérêts.

Il a ajouté que la répression du président turc contre les opposants exigeait des pressions extérieures sur lui dans le but d’isoler son régime et de restaurer la liberté et la démocratie en Turquie.

"