Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Selon une étude américaine: Daech se prépare à libérer les combattants emprisonnés en Syrie et en Irak

samedi 28/septembre/2019 - 12:10
La Reference
طباعة

Une étude américaine publiée le 24 septembre dernier affirme que Daech se prépare à libérer des milliers de combattants emprisonnés en attaquant les camps où ils sont retenus, le mois prochain.

Notons qu’Al-Baghdadi avait fait un discours le 16 septembre dernier en demandant à ses partisans comment ils « pouvaient vivre tandis que les femmes musulmanes souffrent dans les camps de l’exil et les prisons de l’humiliation sous la tutelle des Croisés ? ».

Rappelons que Daech avait revendiqué le 21 septembre dernier l’attaque qui avait fait 12 morts à proximité de Kerbala : c’est la première fois depuis plus de 4 mois qu’elle revendiquait une attaque en Irak.

Cela à un moment où de nombreux rapports parlent d’un retour de Daech en Irak. Pour sa part, Paul LaCamera, commandant des forces de la coalition internationale contre Daech, a affirmé que les cellules de l’organisation avaient commencé à réorganiser leurs rangs et à lancer des attaques dans nombre de régions irakiennes.

Quant à Masrour Barzani, chef du gouvernement du Kurdistan irakien, il a affirmé que les facteurs qui avaient conduit à l’apparition de Daech étaient toujours là.

Et un rapport américain préparé par l’Institut d’étude de la guerre le 2 juillet dernier a mis en garde contre le retour de Daech en Syrie et en Irak, sous une forme plus dangereuse, affirmant que l’organisation continue à avoir sous sa tutelle environ 30000 combattants dans les deux pays.

"