Président et rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Conseiller éditorial
Roland Jacquard
ad a b
ad ad ad

Brexit : Londres veut « intensifier » les discussions, Paris propose un bilan en fin de semaine

dimanche 06/octobre/2019 - 09:09
La Reference
طباعة

Londres a plaidé dimanche en faveur d'une «intensification» des discussions à la veille de la reprise de négociations avec Bruxelles sur le Brexit, prévu le 31 octobre

Londres a plaidé dimanche en faveur d'une «intensification» des discussions à la veille de la reprise de négociations avec Bruxelles sur le Brexit, prévu le 31 octobre, Paris proposant de son côté un bilan «en fin de semaine prochaine» pour voir si un accord est possible.

«Nous avons présenté de très sérieuses propositions, avec un compromis de notre côté», a déclaré dimanche le ministre du Brexit, Steve Barclay. «Il faut maintenant entrer dans des négociations intensives pour clarifier l'accord», a affirmé le ministre, qui se rendait dimanche aux Pays-Bas.

Un accord possible en fin de semaine?

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a présenté mercredi son plan, accueilli avec scepticisme à Bruxelles qui y voit plusieurs points «problématiques». Alors que le temps presse pour parvenir à un accord, Johnson s'est entretenu au cours du week-end avec plusieurs dirigeants européens, dont ses homologues finlandais et néerlandais samedi et le président français Emmanuel Macron dimanche.

Macron lui a déclaré que «la négociation devait se poursuivre rapidement dans les prochains jours avec l'équipe de Michel Barnier (le négociateur en chef du Brexit pour l'UE, ndlr), afin d'évaluer en fin de semaine prochaine si un accord est possible», a indiqué l'Elysée.

Le Premier ministre finlandais Antti Rinne, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne, avait déjà déclaré samedi avoir dit à Johnson qu'il était «important de trouver une solution d'ici une semaine».

"