Rédacteur en chef
Abdel Rahim Ali
Comité des experts conseillers
Roland Jacquard - Richard Labévière - Atmane Tazaghart - Ian Hamel
ad a b
ad ad ad

Ma’rib… la richesse pétrolière des Frères du Yémen

vendredi 12/octobre/2018 - 10:22
La Reference
طباعة

Ahmad Adel

 

La ville de Ma’rib (capitale du gouvernorat yéménite du même nom située au nord-est de la capitale Sanaa) est le bastion du groupe des Frères et de son bras politique, le Parti du rassemblement yéménite de la Réforme (al-Islah), et elle regroupe nombre de leurs partisans.

Les Frères ont pris le contrôle de cette ville le 6 avril 2012, et elle est ainsi devenue un petit Etat frériste à l’intérieur du Yémen.

Le professeur de sciences politiques à l’Université de Sanaa, Ali al-Assad, affirme pour sa part, que l’importance économique de Ma’rib pour les Frères réside dans le pétrole qui s’y trouve, à la différence des autres gouvernorats.

Le politicien yéménite Kamel al-Khudani confirme cela, en mettant en garde contre la mainmise du Parti de l’Islah sur les richesses pétrolières et gazières de Ma’rib, et la transformation du gouvernorat en petit Etat des « Frères du Yémen » sous la direction du gouverneur Sultan al-Arada, ceux-ci contrôlant le gouvernorat militairement, économiquement et politiquement en tirant profit de ses ressources, de façon à renforcer leur présence au Yémen.

Et al-Khudani appelle le gouvernement légitime et la coalition arabe à prendre garde aux plans des Frères, qui pourraient dans l’avenir nuire à la stabilité du Yémen et des pays du Golfe, étant donné également le soutien qu’ils obtiennent du Qatar. 

"